Ressources génétiques Conduite d'élevage

 

 

 

 

 

Conduite de l'élevage bovin

 

I- Alimentation

L'analyse de l'évolution du bilan fourrager national durant les 10 dernières années fait apparaître une modification importante de la structure des apports exprimés en UF (Unité Fourragère). Ainsi, l'apport des cultures fourragères dans ce bilan a progressé de 73%, celle des sous produits de l'agro-industrie de 38%. De même la part des grains a connu un progression de 35% (MADRPM/DE).

Cette tendance à l'amélioration des ressources alimentaires s'est effectuée au dépend des parcours naturels dont la contribution a connu une diminution progressive, surtout chez l'élevage à vocation laitière (MADRPM/DE).

Parallèlement à ces transformation, le niveau d'utilisation des aliments composés pour bovins, qui constitue un indicateur du progrès réalisé en matière de conduite alimentaire du cheptel, a connu une augmentation régulière. Ainsi, la production totale de ces aliments a dépassé actuellement 100.000 T/an, elle était de 14.000 tonnes en 1993 (MADRPM/DE).

On traitera la conduite alimentaire du cheptel bovin par système:

 

 

[Page d'accueil] - [Plan du site] - [Page précédente]